Le front syndical composé de la CSC, de la SLFP et du syndicat indépendant SNPS a déposé un préavis de grève pour la police de Bruxelles-Ixelles qui prendra effet le 1er août. Le préavis de grève concerne la décision d’installer des caméras de surveillance à l’intérieur des commissariats. Les policiers critiquent le fait que le son soit également enregistré avec les images et que l’analyse soit continue, ce qui ne “respecte pas la loi sur la vie privée”. Le bourgmestre de Bruxelles a décidé de camper sur ses positions. La CGSP s’est désolidarisée du front syndical.