Jennifer Pawluck, une anarchiste canadienne, avait posté sur son compte Instagram la photo d’un graffiti représentant blessé par balle, un policier bien connu au Canada, Ian Lafrenière, avec en y ajoutant la note “One cop one bullet” (“Un flic, une balle”) . Elle risquait une peine de prison et une grosse amende : la peine est finalement de 18 mois de sursis, de 100 heures de travaux publics et d’une interdiction de poster publiquement quoi que ce soit sur les réseaux sociaux pendant un an.

Le tag ACAB incriminé

Le tag ACAB incriminé