Un tribunal colombien a donné suite à la demande du bureau du procureur général de poursuivre en leur absence les membres du commandement central de l’ELN pour les attaques menées contre le réseaux d’oléoduc national, en particulier les 136 qui ont visé l’oléoduc Caño Limón – Covenas, entre 2008 et 2016. Le tribunal a déterminé que les accusés n’ont manifesté l’intérêt d’assister aux audiences, et qu’ils pourront donc être jugés en leur absence. Les dirigeants visés sont Nicolas Rodriguez, alias “Gabino”; Herlington Eliecer Chamorro, alias “Antonio Garcia”; Israel Ramirez, alias “Pablo Beltran”; Rafael Sierra Granados alias “Ramiro Vargas”; Gustavo Anibal Giraldo et, alias “Pablito”.

Quelques membres du Commandement central de l'ELN

Quelques membres du Commandement central de l’ELN