Le développement des systèmes de caméra en circuit fermée (CCTV) et des systèmes de reconnaissance faciale, fait déjà naître des techniques de protection. Les desingers de “CV Dazzle” proposent des coiffure et des maquillages de camouflage biométrique, nés d’une thèse au Programme de Télécommunications Interactif à l’Université de New York.

La tenue combine un maquillage et une coiffure créant une apparence qui est un mélange d’humain et de non-organique, se basant sur le fait que les logiciels de programme de détection des caractéristiques faciales ne fonctionnement plus si les lignes traditionnelles du visage d’une personne sont cassées de façon non-humaine. Ceux qui veulent protéger leur identité des logiciels de reconnaissance faciale doivent éviter ce qui amplifie les caractéristiques faciales clés, obscurcir partiellement l’arête du nez (la région où le nez, des yeux et le front se croisent est une caractéristique faciale clé), obscurcir partiellement la région oculaire (la position et l’ombrage des yeux sont une caractéristique faciale clé). Pour que le camouflage fonctionne, il ne doit pas être perçu comme un masque ou un déguisement. Le site montre quelques exemples de camouflages efficaces et inefficaces.

visiter le site

comparison_lg.jpg