21 ‘Hooligans’ ont été condamné à mort samedi pour leur implication dans des émeutes l’an dernier. Les Ultras ont manifesté ensuite et 8 d’entre-eux ont été tués par la police.
Les supporters de football égyptiens sont un des plus grand mouvement d’opposition progressiste et organisé, tant à l’ancien régime qu’au nouveau. Ils ont depuis des années (bien avant la chute de Moubarak) développé des structures contre le pouvoir égyptien (imprimeries et entrainement au combat de rue) et ont été qualifiés par les deux régimes “d’athées” et de “communistes”. Menant régulièrement les émeutes à travers les grandes villes égyptiennes, cette condamnation vient porter un coup dur à la résistance égyptienne.

0123.jpg