Le 5 décembre dernier, au cours d’une manifestation à Clermont-Ferant contre la réforme des retraites, William M. a été arrêté alors qu’il était en train d’inscrire sur un passage piéton le prénom “Wissam”, ceci en mémoire de Wissam El Yamni, décédé en 2012 suite à son arrestation à Clermont-Ferrand. William M. a été placé en garde à vue pendant 48 heures et a ensuite été conduit au Palais de Justice d’où il est ressorti accablé d’une inculpation. Le procès était prévu pour le jeudi 30 janvier et un rassemblement de soutien était prévu. Il semble cependant que celui-ci ait été reporté suite à la grève des avocats. Plus d’infos ici.

Un militant en procès pour un tag en mémoire d'une personne assassinée par la police