Le ministre de l’Intérieur de l’Inde, Narendra Modi, a déclaré au Parlement indien mardi que l’insurrection maoïste recevait des soutiens en Europe et que la question avait été portée au “niveau diplomatique” avec l’Allemagne, la France, Pays-Bas et l’Italie. Le ministre indien cible particulière l’Italie et le PCI (maoïste) mais évoque aussi des conférences et des réunions en Allemagne… et en Belgique. Le ministre a aussi dénoncé le soutien que les insurgés maoïstes reçoivent en Turquie et aux Philippines,