Dans un texte publié sur les médias sociaux, Varsha Dongre, adjointe de direction à la Central Jail de Raipur, a dénoncé les tortures subies par les jeunes femmes tribales interpellées dans le Bastar. Elle y affirmait avoir vu des jeunes tribales se faire déshabiller pour être torturées dans certains commissariats du Bastar. Elle a rapidement supprimé sa publication après qu’elle soit devenue virale en quelques heures. Le département pénitentiaire de la police du Chhatisgarh a ouvert une enquête après avoir ordonné sa suspension “Varsha Dongre a été suspendue et une enquête a été ouverte après qu’il se soit avéré dans une enquête préliminaire que sa conduite violait plusieurs règles liées à sa fonction” a déclaré le directeur général de la police.

Varsha Dongre

Varsha Dongre