Une douzaine de manifestant-es qui se dirigeaient vers le rassemblement contre l’annexion (qui avait lieu à Trône à 15h) ont été nassés et intimidés par la police durant 45 minutes, devant le cinéma Toison d’Or, après les avoir suivi depuis Saint-Gilles. Les policiers ont invoqué des motifs comme “vous n’avez pas des têtes de Palestiniens”, “vous allez tout casser comme Black Lives Matter”, “si ça tourne mal on a vos photos”,… Les manifestant-es ont fini par pouvoir rejoindre le rassemblement pour les 20 dernières minutes.