La Garda, la police d’Irlande du sud, interrogeait jeudi à Dublin quatre hommes, dont un ancien prisonnier, figure connue des dissidents républicains condamné à plusieurs reprises, après la découverte de deux bombes à quelques jours de la visite officielle dans le pays du prince Charles. Les bombes ont été découvertes lors de la perquisition de 20 maisons et d’une voiture à proximité de la zone où doit se rendre Charles pendant sa visite dans le pays prévue la semaine prochaine, du 19 au 22 mai. Ces engins explosifs, décrits par des experts de l’armée comme étant “en état de fonctionner”, ont été désactivés. Deux autres hommes ont été arrêtés dans une opération distincte, ils transportaient une arme et du matériel explosif.

Pendant sa visite, le prince Charles, l’héritier du trône britannique, doit se rendre pour la première fois à Mullaghmore, dans le nord de l’Irlande, à proximité du site où son grand-oncle Lord Mountbatten a été tué en 1979 dans l’explosion d’une bombe de l’IRA placée sur son bateau de pêche.

Le périmètre de sécurité de la Garda à Dublin

Le périmètre de sécurité de la Garda à Dublin