Deux hommes ont été inculpés mardi pour tentative d’attaque au mortier contre un commissariat de Londonderry, deuxième ville d’Irlande du Nord. Les deux hommes âgés de 35 et 37 ans comparaîtront en justice mercredi pour “possession d’explosifs avec intention de mettre des vies en danger, détention de matériel destiné à des actes terroristes et conspiration en vue de provoquer une explosion”.

Deux autres hommes, âgés de 31 et 37 ans, ont en revanche été remis en liberté. Les mortiers de fabrication artisanale avaient été découverts dans la nuit de dimanche à lundi à l’arrière d’une camionnette dont le toit avait été en partie découpé pour permettre de les tirer. Ils étaient visiblement destinés à une attaque imminente des Républicain dissidents de l’IRA contre un commissariat de Londonderry.

attentat-londonderry.jpg