Accueil > Dossiers > Grèce > Grèce : Les autorités réagissent à l’évasion de Xeros

12 janvier 2014

Grèce : Les autorités réagissent à l’évasion de Xeros

Les officiers de la police anti-terroriste grecque ont lancé un vaste plan de recherche pour retrouver Christodoulos Xeros, prisonnier condamné pour son appartenance à l’organisation 17 Novembre et qui n’est pas rentré de son dernier congé pénitentiaire. Par voie de communiqué, les autorités ont déclaré que l’homme avait établi des liens étroits avec les prisonniers de la Conspiration des Cellules de Feu (collectif anarchiste international actif en Grèce depuis 2008) à la prison de Korydallos et que des membres de ce collectif à l’extérieur pourraient lui avoir fourni une planque. Selon les sources citées par la police, les contacts entre Xeros et ces prisonniers visaient à faire revivre le mouvement révolutionnaire. Les autorités pensent que Xeros pourrait maintenant aider la Conspiration des Cellules de Feu à améliorer leurs connaissances et leurs techniques sur base de son expérience, tout particulièrement dans la fabrication d’explosifs.

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?