Accueil > Dossiers > Grèce > Grèce : Nikos Maziotis hospitalisé à Lamia

4 avril 2015

Grèce : Nikos Maziotis hospitalisé à Lamia

Le 2 avril, Nikos Maziotis, combattant de l’organisation Lutte Révolutionnaire emprisonné à la prison spéciale de Domokos a été transféré à l’hopital provincial de Lamia (200 km d’Athenes). Nikos en est à son 33 ème jour de grève de la faim, sa situation médicale est aggravée par la blessure par balle qu’il a reçu de la police l’été dernier.

Evi Statiri -la femme de Gerasimos Tsakalos de la CCF- a publié hier une lettre, relayée par la presse anarchiste où elle appelle les prisonniers de la Conspiration des Cellules de Feu a arrêter la grève de la faim et Athena Tsakalos a accepter sa libération. Evi est la dernière proche des Cellules de Feu encore officiellement en état d’arrestation.

Athena -mère des frère Tsakalos- a été officiellement libérée il y a quelques jours, elle refuse de quitter la prison sans sa belle-fille, Evi.

De son coté, Costas Gournas -également combattant de Lutte Révolutionnaire emprisonné- a arrêté sa grève de la faim depuis l’hopital de Lamia ce 1er avril.

Les projets de loi sur l’abolition des prisons de type-C et sur la libération de Savvas Xiros ont été soumises au parlement grec le 2 avril.

"Pas un pas en arrière, combattons le terrorisme de l'état dans la rue". "Pas un pas en arrière, combattons le terrorisme de l’état dans la rue".

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?