Le président et co-fondateur d’Addameer, l’association de défense des prisonniers palestiniens, Abdullatif Ghaith, 71 ans, vient de se voir interdire tout déplacement à l’étranger par Israël, et ceci jusqu’au 31 janvier 2013. L’interdiction de sortie de territoire signée par le ministre israélien de l’Intérieur, et indiquant que M. Ghaith constitue une “menace pour l’Etat”, sans autres précisions. Ce n’est pas la première fois que le président d’Addameer est ciblé par Israël, en raison de sa défense des droits de l’Homme. Depuis le 10 octobre 2011, “résident” de Jérusalem Est, il lui est interdit de se rendre à Jérusalem Ouest (jusqu’en septembre 2012). Depuis qu’il est président d’Addameer, il a été emprisonné à trois reprises en détention administrative, sans la moindre inculpation, pour des périodes de 6 mois, à chaque fois.

logo Addameer

logo Addameer

Abdullatif Ghaith, président d'Addameer

Abdullatif Ghaith, président d’Addameer


.

voir le site d’Addameer