Un tribunal de Moscou a condamné lundi quatre opposants russes à des peines allant jusqu’à trois ans et demi de prison pour participation à des “troubles massifs” au moment d’une manifestation anti-Poutine en mai 2012. Alexeï Gaskarov, 29 ans, et Alexandre Margoline, 42 ans, ont été condamnés à trois ans et demi de camp, alors que Ilia Gouchtchine, 25 ans, s’est vu condamner à deux ans et demi de camp. Pour sa part, Elena Kokhtareva, une retraitée de 58 ans, a été condamnée à 3 ans et sept mois de camp avec sursis.

La manifestation du 6 mai 2012, pour laquelle une dizaine de personnes ont déjà été condamnées à des peines de camp tandis que d’autres sont en cours ou en attente de jugement, avait débouché sur des affrontements avec la police.

gaskarov-2.jpg