Un mandat d’arrêt international a été émis en Russie à l’encontre d’Oleg Vorotnikov, leader du groupe d’art contestataire “Voïna”. Oleg Vorotnikov, 32 ans, et un autre militant de Voïna, Léonid Nikolaïev, 27 ans, avaient passé trois mois dans une prison de Saint-Pétersbourg après que Voïna ai renversé, en septembre dernier trois voitures de police à Saint-Pétersbourg, pour protester contre l’arbitraire et la corruption des forces de l’ordre et placé les images sur l’internet.

(pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu:)

Ils avaient été remis en liberté après versement d’une caution de 300.000 roubles (7.500 euros), une somme versée pour eux par le Britannique Banksy. Libéré en février dernier sous caution, Vorotnikov se trouve sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour avoir ignoré les convocations.