Les actions de rue en hommage à Güler Zere se multiplient et réunissent pratiquement tous les courants de la gauche anatolienne: le Front populaire (Halk Cephesi) et le Comité alévi révolutionnaire (DAK) dont Güler Zere était membre, le Parti communiste (TKP), le Parti de la liberté et de la solidarité (ÖDP), le Parti socialiste des opprimés (ESP), la Plate-forme révolutionnaire indépendante de classe (BDSP), les syndicats des travailleurs du public et des retraités, des collectifs étudiants et des associations professionnelles

En début de soirée, des milliers de personnes ont parcouru la rue Istiklal à Istanbul aux cris de : “Güler Zere est immortelle”, “Liberté pour tous les détenus malades”, “L’Etat assassin devra rendre des comptes”, “Nous avons payé cher, ils le paieront cher” ou encore “Les martyres de la révolution sont éternels”. Entre-temps, plusieurs centaines de manifestants se sont massés devant son domicile à Armutlu où elle s’est éteinte. La foule a brandi son catafalque drapé de rouge en scandant des slogans hostiles au gouvernement.

Voir ici la vidéo de ce défilé

Des militants masqués du DHKP-C et armés de cocktails Molotov ont défilé dans plusieurs quartiers d’Istanbul, notamment dans le quartier autoproclamé “du 1er mai” (officiellement appelé “quartier Mustafa Kemal”), de Gazi, d’Alibeyköy (photo) et de Sarigazi en hommage à Güler Zere. Ses funérailles débuteront demain matin dans le Djemévi (temple alévi) d’Armutlu.

Actions de rue en hommage à Güler Zere

Actions de rue en hommage à Güler Zere