Pour le 2e anniversaire du massacre d’une quarantaine d’anti-fascistes dans la Maison des syndicats d’Odessa, la boutique “Patriote”, vendant des drapeaux et des vêtements aux chauvinistes ukrainiens, a été dynamitée à Odessa.

patriot.jpg