Un étudiant a été arrêté le 14 septembre par les Service de sécurité ukrainien (SBU) avec une banderole “Liberté pour les prisonniers politiques Vladimir Voitsekhovsky et Nikolai Popov!” déployée devant le siège du SBU à Odessa. Les information continuent de parvenir quant aux conditions de l’arrestation et des tortures subies par Vladislav Wojciechowski, notamment la participation des paramilitaires fascistes à cette opération policière.