Une militante de de l’organisation communiste Borotba, Maria Matyushenko, qui anime le site de l’organisation, a été enlevée aujourd’hui à son domicile de Dniepropetrovsk. Ses parents ont trouvé son appartement fouillé et dévasté, sans qu’on sache si les responsables sont les services de sécurité ukrainiens ou paramilitaires fascistes. Cette attaque est la dernière d’une série de répression contre Borotba (nous avions déjà parlé de la tentative d’enlèvement de Denis Levin).
Dnipropetrovsk est le centre militaire de l’opération
“anti-terroriste” contre les fédéralistes de l’Est de l’Ukraine.

mariya_matyushenko.jpg