Le 30 mars, Mumia Abu Jamal -prisonnier politique aux Etats-Unis depuis 33 ans dont 30 dans le couloir de la mort- était hospitalisé d’urgence. Cette hospitalisation faisait suite à un choc diabétique à la suite duquel il est tombé dans le coma. Mumia a perdu 22 kg, cela fait des mois que plusieurs maladies ne sont pas traitées comme elles devraient l’être. Il y a quelques semaines, de terribles crises d’eczéma l’empêchaient même de recevoir des visites.

Une fois à l’hôpital, la famille de Mumia n’a pas pu lui rendre visite, et il n’a pas reçu les soins nécessaires à ce que sa santé ne soit plus menacée. Il est néanmoins sorti du coma. Les soutiens américains ont réussi à récolter via une campagne de crowdfunding les 20.000$ nécessaires à ce qu’il sait traité correctement. (Voir la campagne ici).

Malgré son état de santé déplorable, et qu’il soit trop faible pour marcher, Mumia a tout de même fait une intervention radiophonique pour dénoncer un énième meurtre d’un jeune homme noir par un policier. La militante qui recevait son appel lui a répondu “Sérieusement Mumia, tu veux bosser maintenant ?”, ce à quoi il a répondu “Qu’est-ce-que tu veux, je suis un intello…”. Cette intervention radiophonique est disponible ici.

Mumia menotté en prison

Mumia menotté en prison