Mumia Abu Jamal, emprisonné depuis 1982 aux Etats-Unis a été hospitalisé d’urgence cette après-midi à 13h (heure locale) en unité de soins intensifs au Schuylkill Medical Center. On ignore tout de son état de santé, et sa famille n’a pas été autorisée à le voir. Des centaines de personnes ont appelé l’hôpital et la prison pour réclamer que sa famille puisse lui rendre visite.

Il y a quelques jours, les comités de soutien de Mumia Abu Jamal, ancien Black Panther Party, condamné à mort pour le meurtre d’un policier suite à un procès raciste et inéquitable, s’alarmaient de son état de santé : une grave crise d’eczéma sur tout le corps qui l’empêchait même de recevoir des visites et de se déplacer, les fouilles lui étant trop douloureuses.

Cette hospitalisation survient alors que le gouvernement US prépare une loi “anti-Mumia” à la suite d’un speech que ce dernier a fait dans un collège. Cette loi devra punir “l’angoisse mentale imposée à la victime”, en l’occurrence, à la veuve du policier. elle vise à attaquer l’expression de ce militant connu pour ces pièces radiophoniques militantes écoutées par des milliers de personnes à travers le monde.

Mumia Abu Jamal aura 61 ans le 24 avril prochain, il a passé les 33 dernières années en prison, dont 30 dans le couloir de la mort. En 2011, sa condamnation à mort a été commuée en peine de prison à perpétuité.

EDIT: La famille de Mumia est à l’hôpital mais ne peut pas le voir : 4 gardes armés bloquent l’entrée des soins intensifs.

Mumia menotté en prison

Mumia menotté en prison