La chambre d’appel de la Haute Cour a confirmé hier la condamnation du rappeur Pablo Hasel pour “éloge et justification du terrorisme” mais sa peine a été réduite de 2 ans à neuf mois et un jour de prison et à une amende de 5.040 euros. Cet appel fait référence à un jugement sur des tweets sur l’ETA et Grapo (voir nos articles précédents ici et ici).

Le rappeur Pablo Hasel

Le rappeur Pablo Hasel