Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Espionnage d’un squat débusqué

27 mars 2014

France : Espionnage d’un squat débusqué

Mardi 25 février, une audience de remise en liberté s’est tenue pour deux personnes accusées d’avoir participé à un feu d’artifice devant le centre de rétention de Vincennes suite à l’émeute. Une vingtaine de personnes était présente pour apporter du soutien aux deux incarcérés. La juge a décidé de les faire sortir après 8 jours.

Dans l’après-midi certaines personnes solidaires sont suivies plus ou moins ostensiblement. Dans la soirée, une maison occupée, dans le 19e arrondissement de Paris est particulièrement ciblée. Un groupe de personnes solidaires entreprend de harceler les policiers en civiles. Le groupe découvre une camionnette Citroën jumpy blanc immatriculée 9420 XC 94, vingt mètres au dessus de la maison. Les vitres arrières sont voilées mais des signes de présence émanent de la voiture lorsque le joyeux groupe s’approche. Menaces et secouage du véhicule : deux policiers en descendent et s’enfuient. Les semaines suivantes la surveillance n’a pas cessé ( filatures, contrôles d’identité impromptus...)

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?