Accueil > Dossiers > Italie > Italie : La résistance continue au Val de Suse

3 juillet 2011

Italie : La résistance continue au Val de Suse

Plusieurs milliers de personnes (certaines sources parlent de 50.000 personnes) avaient rallié le Val de Suse ce matin pour protester contre le projet de ligne TGV entre Lyon et Turin. Le chantier pour creuser la descenderie a bien et bien commencé le 1er juillet, date butoir pour les autorités. Après celle-ci, elles n’auraient plus pu bénéficier des subsides octroyés au projet par l’Europe. Le début des travaux a engendré une intensification de la résistance, et donc de la répression policière. Ce matin, un groupe de militant est parvenu à ouvrir une brèche dans une clôture, entraînant l’arrêt des travaux pour la journée, et le début des affrontements. Encore une fois, les forces de l’ordre étaient présentes en masse. Lundi dernier déjà, des combats les opposants aux manifestants avaient fait de nombreux blessés dans les deux camps. Aujourd’hui, la police a répliqué aux jets de pierres et de cocktails molotov par d’autres cocktails molotov ainsi que des jets d’eau et de grenades lacrymogènes. De nombreuses personnes ont été blessées au cours des échauffourées. La police a également procédé à cinq arrestations.

Résistance dans le Val de Suse

Résistance dans le Val de Suse

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?