Accueil > Dossiers > Italie > Italie : Vague de perquisitions

26 janvier 2012

Italie : Vague de perquisitions

Cela fait maintenant des mois que des milliers de personnes sont mobilisées contre la future ligne TGV Lyon-Turin dans ce que l’on appelle le mouvement ’NO TAV’. A plusieurs reprises, les manifestants sont parvenus à empêcher l’ouverture du chantier. Mais tous les rassemblement ont toujours été violemment réprimés, faisant de nombreux blessés. Aujourd’hui, la police italienne a mené une vaste opération visant les ’NO TAV’. Des descentes ont eu lieu dans une dizaine de villes du pays. Les forces de l’ordre ont notamment perquisitionné des centres sociaux. Les dernières informations font état de 32 arrestations, ainsi que d’une arrestation en France. Il semblerait que les forces de l’ordre aient justifié leur action comme faisant suite à l’énorme manifestation du 3 juillet dernier sur le site du chantier. Les affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre avaient été extrêmement violents ce jour-là. Les militants italiens parlent aujourd’hui de nombreuses arrestations dans le but d’instiller l’idée selon laquelle le mouvement de résistance ne serait qu’une organisation paramilitaire composée de personnes étrangères à la vallée, et donc d’une tentative de décrédibilisation totale du mouvement.

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?