Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Kurdistan : Le couvre-feu contre Cizré est levé, la grève de la faim des (...)

12 septembre 2015

Kurdistan : Le couvre-feu contre Cizré est levé, la grève de la faim des prisonniers se poursuit

En vigueur depuis le 4 septembre, le couvre-feu imposé à la ville de Cizré (Canton de Sirnak) a été levé ce matin, laissant des milliers de sympathisants entrer dans la ville. Au moins 23 Kurdes ont été tués -en grande partie des civils- et des dizaines d’autres blessés, par l’armée turque lors de ce siège qui est considéré comme l’une des attaques les plus cruelles commises contre une population civile depuis le début de la guerre entre le PKK et l’état turc en 1984. La ville est également dans un état de pénurie puisque rien n’a circulé durant près de dix jours. Notons également que la co-maire de la ville -membre du HDP élue à 82% des voix- a été destituée de ces fonctions par l’état turque pour des remarques contre l’état parues dans le journal Vice News. De son coté, le gouvernement turc s’est félicité de cette opération en annonçant avoir abattu 30 membres du PKK... L’armée et la police restent massivement présentes sur place.

Dans les prisons turques, les membres emprisonnés du PKK et du PAJK (Parti pour la Libération des Femmes au Kurdistan) sont en grève de la faim depuis le 15 août dernier. Les prisonniers sont en grève contre les massacres perpétrés par l’armée turque contre la population kurde depuis la reprise des combats et contre les bombardements qui visent la guérilla en Irak.

Cizré en ruines après 10 jours de couvre-feu. Cizré en ruines après 10 jours de couvre-feu.

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?