Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Liège : Le parquet veut poursuivre 18 manifestants

18 janvier 2018

Liège : Le parquet veut poursuivre 18 manifestants

Le parquet de Liège a requis devant la chambre du conseil de Liège le renvoi devant le tribunal correctionnel de 18 personnes, dont 17 affiliés de la FGTB, pour "entrave méchante à la circulation", dans le cadre de l’importante action syndicale qui avait bloqué, le 19 octobre 2015, la circulation sur la E40 au niveau du viaduc de Cheratte (voir notre article). Après avoir saisi les images RTBF et RTL et au terme de deux années d’enquête, le parquet de Liège estime qu’il y a des indices suffisants que pour renvoyer ces 18 personnes, dont Thierry Bodson, secrétaire général de la FGTB devant un tribunal correctionnel. Mais pour une seule prévention, celle "d’entrave méchante à la circulation". Le parquet a laissé tomber la prévention d’incendie et de dégradations volontaires (le feu de pneus ayant occasionné des dégâts à l’autoroute). L’affaire, examinée mercredi en chambre du conseil, est actuellement en délibéré. La chambre du conseil rendra son ordonnance le 14 février.

Le blocage du viaduc de Cheratte Le blocage du viaduc de Cheratte

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?