Les initiatives se mutliplient dans le monde arabe pour Georges Abdallah. Parmis elles: un hélicoptère télécommandé s’en est pris à l’ambassade France à Beyrouth et le consulat de France à Gaza a été la cible d’un attaque au cocktail Molotov.

269277_157604414391067_150610500_n.jpg

21 membres du congrès (démocrates et républicains) des États-Unis où ils représentent les états de Virginie, New-York, Floride, Californie, Rhode-Island, New-Jersey, Oklahoma, Arizona, Texas, Massachussets, illinois ont écrit une lettre à l’ambassadeur de France dans laquelle ils prient “instamment” les autorités françaises de ne pas libérer Georges Abdallah: “Abdullah must remain locked-up for the rest of his life.”