Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Maroc : Affrontements et arrestations à l’université de Fès

28 avril 2014

Maroc : Affrontements et arrestations à l’université de Fès

Quatre étudiants, soupçonnés d’avoir participé aux violents affrontements qui ont eu lieu jeudi à l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès, faisant un mort (un militant islamiste) et deux blessés, ont été interpellés dimanche. Ces nouvelles interpellations portent à huit le nombre d’étudiants qui ont été arrêtés dans le cadre de ces incidents ayant opposé à la faculté des sciences les islamistes d’Attajdid Tollabi aux communistes de Voie Démocratique Basiste (Annahj Dimocrati Al Qaidi). 

Dimanche, quatre étudiants ont été déférés par la police judiciaire devant le procureur général près la cour d’appel de Fès qui a décidé de les présenter au juge d’instruction.

 Trois d’entre eux, accusés notamment d’"homicide volontaire avec préméditation", ont été placés en détention préventive à la prison Ain Kadous, alors que le quatrième mis en cause a été libéré.

Les affrontements à l’arme blanche ont éclaté quand les étudiants de la Voie Démocratique ont voulu empêcher une table ronde organisée par les islamistes qui avaient invité un islamiste impliqué dans l’assassinat de Benaissa Ait Eljid, un étudiant communiste, tué au début des années 90.

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?