Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Pérou : 28 dirigeants du MOVADEF arrêtés

11 avril 2014

Pérou : 28 dirigeants du MOVADEF arrêtés

Vingt-huit dirigeants du MOVADEF ont été arrêtés par les autorités péruviennes sur des soupçons de trafic de drogue et d’appartenance à une organisation terroriste. Les personnes arrêtées sont également accusées de financement d’activité terroriste avec l’argent du trafic de la drogue et de blanchiment d’argent. Il s’agit de la première grande opération contre des membres du MOVADEF, groupe qui demande la libération des militants du PCP-SL et d’autres personnes emprisonnées durant les années 80 et 90.

Les autorités accusent le MOVADEF d’être la facade politique du PCP-SL. Le coup de filet, qui a eu lieu mercredi soir, est le résultat d’une enquête de deux ans. Les enquêteurs prétendent établir un lien entre le MOVADEF et des guérilleros du Comité régional du Huallaga. Parmi les personnes arrêtées figurent Alfredo Crespo, l’avocat d’Abimael Guzman, le Président Gonzalo (arrêté en 1992), ainsi que Walter Humala, chanteur et cousin éloigné du président péruvien Ollanta Humala.

Une manifestation du MOVADEF Une manifestation du MOVADEF

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?