Quelques dizaines de manifestants ont manifesté à l’appel du “Comité de Solidarité tunisien pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah”, de l’Avenue Bourguiba jusqu’à l’Ambassade de France à Tunis en solidarité avec Georges suite au dernier refus de libération du 5 novembre dernier.

tunisgia.jpg