Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Turquie : Une maire HDP et une responsable du DPB condamnées

6 février 2019

Turquie : Une maire HDP et une responsable du DPB condamnées

Aujourd’hui, La Haute Cour pénale de Malatya a condamné Gültan Kışanak, maire destituée de Diyarbakir et membre du HDP, à 11 ans et 3 mois d’emprisonnement pour "appartenance à une organisation illégale" (elle était accusée de faire partie du PKK) et à trois autres années d’emprisonnement pour "propagande en faveur d’une organisation illégale".

Gültan Kışanak est une rescapée de la tristement célèbre prison de Diyarbakir connue pour être une des pires prison au monde au niveau des tortures pratiquées sur les détenus. Première femme élue à la tête de Diyarbakir, elle avait été arrêtée en 2016 (avec son collègue Firat Anli) destituée et remplacée par un administrateur nommé par le gouvernement (voir notre article)

Au cours de cette audience, la Haute Cour Pénale a également prononcé à l’encontre de Sebahat Tuncel, co-présidente du Parti démocratique des régions (DBP), une peine d’emprisonnement de 9 ans et 9 mois pour "appartenance à une organisation illégale et à 5 ans et 3 mois pour faits de "propagande pour une organisation illégale". Sebahat Tuncel avait été arrêtée en novembre 2016 alors qu’elle protestait contre l’opération politique menée contre les députés du HDP ?. Elle n’a pu assister à l’audience car elle est en grève de la faim illimitée et l’objet pour ce fait d’une sanction disciplinaire.

Plus d’infos ici

Gültan Kisanak et Firat Anli (archive) Gültan Kisanak et Firat Anli (archive)

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?