Accueil > Dossiers > Amérique du Nord > USA : Une société d’hébergement web forcée à livrer les internautes qui ont (...)

25 août 2017

USA : Une société d’hébergement web forcée à livrer les internautes qui ont visité un site anti-Trump

Suite à une décision de la cour supérieure de Washington DC, le Département US de la Justice obtiendra finalement les données des visiteurs du site disruptj20.org. Ces données contiennent entre autres des adresses e-mail. C’est l’hébergeur américain DreamHost qui héberge (toujours) le site internet. L’hébergeur se dit satisfait puisque le tribunal n’a pas pu obtenir toutes les données qu’il avait demandé au départ (adresses ip et adresses physiques) Le site hébergeait des informations sur la journée de mobilisation contre l’investiture de Trump le 20 janvier dernier

Le site DisruptJ20 est toujours en ligne et appelle à soutenir les 196 accusés de la journée du 20 janvier qui risquent de très lourdes peines de prison. Un appel aux dons a été fait ici et un site pour la campagne de solidarité avec les prisonniers du "J20" a été publié ici.

Appel à la solidarité avec les prisonniers du J20 Appel à la solidarité avec les prisonniers du J20

Voir le dossier: Amérique du Nord avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?