La décision d’emprisonner Christa Eckes, ancienne militante de la RAF, pour son refus de témoigner à un procès contre d’autres anciens militants de la RAF a été définitivement levée par la Haute-Cour de Karlsruhe qui justifie ainsi sa décision: ” C’est pourquoi prévaut le principe que la vérité ne peut être recherchée à tout prix – et ici au prix d’une très forte mise en danger de la vie d’un témoin gravement malade.”

Lire la lettre de remerciement de Christa sur le blog de l’Inter