Le nouveau ministre de l’intérieur a annoncé plusieurs mesures de “tolérance zéro” contre la violence”anti-policière”. Les plaintes de policiers pour des violences ne pourront plus être classées sans suite. Une mesure contre les plaintes”non-fondées” contre les policiers a également été annoncée, sans être détaillée. Elle vise à décourager les plaintes contre la police.