Ce 21 juillet, 16 personnes faisant partie ou soupçonnées de faire partie du mouvement des Indignés ont été arrêtées administrativement. Quatre Indignés liégeois qui ont rejoint Bruxelles en train ont été suivis par la police dès la gare de Liège-Palais. Arrivés à la gare centrale, ils ont à peine eu le temps d’en sortir que la police les a arrêtés pour “trouble de l’ordre public”… Quant à l’arrestation des Indignés namurois, les raisons étaient aussi floues : “présence de tracts”, ou “t-shirt”.

ind21.jpg