Hier jeudi, à 14h30, à l’appel du collectif CHOC (Chômeurs occupés), une vingtaine de personnes s’étaient rassemblées pour tracter Rue Neuve. Après une demi-heure, ils se sont fait expulser par la police, faute d’autorisation pour tracter et afficher des revendications en public. “Quand on leur a demandé si à la place nous avions distribué des tracts pour MacDo, ç’aurait été ok, ils [les policiers] nous ont répondu texto : oui mais c’est différent, ce serait dans un but commercial, là vous avez des revendications donc ça va pas”