Il y a eu des affrontements entre la police anti-émeute de la police (ESMAD) et des étudiants de l’Universidad Industrial de Santander défendant le recteur de l’université mis à pied par la Cour supérieure de Bucaramanga. Les étudiants ont usé de petites grenades artisanales (“papás-bomba”) tandis que les policiers usaient de gaz et de grenades incapacitantes.

stusantan.jpg