L’ELN a revendiqué tard hier dimanche sur Twitter l’attentat du 19 février à Bogota, dans lequel un policier a été tué (voir notre article). “Un commando guerillero urbain de l’ELN a attaqué à l’explosif une patrouille policière, blessant 26 policiers”, précise l’ELN dans communiqué publié sur le compte de sa radio, ELN Ranpal. Le gouvernement colombien et l’ELN ont entamé le 7 février des pourparlers officiels en Equateur visant à mettre un terme à plus d’un demi-siècle de conflit armé.

Les lieux de l'explosion à Bogota

Les lieux de l’explosion à Bogota