Samedi, 22 personnes, dont deux policiers, ont été tuées et 200 blessées à Port-Saïd dans des violences qui se sont produites après que des proches des “hooligans” condamnée à la peine capitale eurent tenté d’envahir la prison dans laquelle se trouvaient ces dernier. Deux postes de police ont également été pris d’assaut et des tirs nourris se faisaient entendre dans la ville. Ces heurts interviennent au lendemain du deuxième anniversaire de la “révolution”, lui-même marqué par des violences entre manifestants et policiers qui ont fait neuf morts et plus de 530 blessés.

port-sa-.jpg