Samedi 23 mai, la Campagne BDS France Montpellier étaient présent·es, comme chaque samedi, pour tenir un stand, Place de la Comédie à Montpellier. La police est, à nouveau intervenue pour interrompre l’action en confisquant des pancartes. Deux journalistes de Décolonial News qui filmaient la scène ont été contrôlés (voir la vidéo) par la police qui a tenté de saisir abusivement le téléphone de l’un des journalistes. Un des policier a notamment dit à ce journaliste : “dommage que je sois en tenue” tandis qu’une autre policière prenait les deux journalistes en photo avec son téléphone personnel. Lorsque la hiérarchie a appris que des journalistes engagés, filmaient la scène, les policiers ont reçu l’ordre de se dissimuler le visage. La police de Montpellier avait déjà empêché une action de la Campagne BDS la semaine précédente (voir notre article).

La police empêche à nouveau une action de BDS à Montpellier