Air France va porter plainte pour “violences aggravées” suite aux incidents qui ont éclaté lundi, après l’annonce d’un nouveau plan de restructuration de la compagnie française. Deux vigiles ont blessés tandis qu’ils s’employaient à tirer les cinq membres de la direction d’Air France, dont le directeur des ressources humaines, et le responsable de l’activité long courrier, et trois autres membres de la direction, rudement pris à partie par des manifestants venus envahir une réunion avec les syndicats. Près de 3.000 suppressions de postes ont été annoncé à Air France…

Le courant anarcho-stalinien a naturellement commenté l'évènement

Le courant anarcho-stalinien a naturellement commenté l’évènement