Une révolte a éclaté dans le centre de rétention (Immigration Removal Centre) de Morton Hall, près de Lincoln, après la mort d’un jeune homme de 26 ans originaire du Bangladesh, le 5 septembre, trois jours après son arrivée. La révolte a explosé le 6 septembre, et le personnel a été obligé de s’enfuir et de se réfugier dans une “zone de sécurité”. Une équipe Tornado, nommée “groupe de réponse tactique national” a été appelé dans la prison pour mater l’émeute d’une trentaine de retenus qui a duré toute la journée.

morton.jpg