Une voiture piégée a explosé jeudi soir devant un poste de police à Newtownhamilton, dans le comté d’Armagh en Irlande du Nord, faisant trois blessés, non loin de la frontière avec la République l’Irlande. Trois personnes avaient été blessées et hospitalisées, mais leurs jours ne sont pas en danger. Le 13 avril, une voiture, pleine de bidons remplis de liquide inflammable et d’explosifs, avait été abandonnée devant les portes du même poste de police, mais cette bombe avait pu être désamorcée à temps.
Aux yeux de la police: “C’est probablement la situation la plus grave que nous ayons connue depuis la compagne de bombes de l’IRA-véritable en 1997 et 1998. Il nous semble, quelle que soit la manière dont on regarde les choses, que cela a augmenté en termes d’intensité et de gravité.”