La Chambre du conseil de Liège a décidé de ne pas renvoyer devant le tribunal trois automobilistes liégeois qui avaient frappé à coups de barre de fer un militant FGTB qui bloquait le pont de Seraing lors de la grève générale du 19 octobre 2015. A l’inverse, quelques jours auparavant, la même Chambre du conseil de Liège a décidé de renvoyer devant le tribunal correctionnel 18 syndicalistes, presque tous membres de la FGTB métal. Ils devront répondre “d’entrave méchante à la circulation” pour ces mêmes barrages du 19 octobre 2015.

Le blocage du viaduc de Cheratte

Le blocage du viaduc de Cheratte