Dans la nuit du 12 octobre,deux agences bancaires ont été attaquées avec des pierres et des cocktails Molotov à Iztapalapa (Mexico) en solidarité avec les quatre anarchistes emprisonnés en grève de la faim depuis le 1er octobre (leur grève s’est achevée le 17). Le communiqué (Lire ici) présente l’action comme une “réponse au harcèlement des camarades par des gardes, les médecins et le personnel des institutions pénitentiaires”.

presos-en-huelga-de-hambre.jpg