Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Kurdistan : Bilan du massacre à Kobané, affrontements à Hassaké

29 juin 2015

Kurdistan : Bilan du massacre à Kobané, affrontements à Hassaké

Jeudi dernier (le 25 juin), plusieurs groupes d’islamistes ont attaqué la ville de Kobané et les villages alentours. La plupart d’entre-eux sont rentré dans la ville via la frontière turque. Les islamistes ont tout d’abord fait explosé des véhicules piégés, ils sont ensuite rentré dans la ville en portant des uniformes de l’ALS (Armée Libre Syrienne), c’est pour cette raison que les civils ne se sont pas enfuit (les YPG/YPJ et l’ALS sont alliés dans le canton de Kobané).

Il a fallu trois jours aux YPG/YPJ pour nettoyer la zone, si cela a prit autant de temps, c’est parce que les islamistes prenaient des civils en otage et que les forces kurdes prenaient soin de ne pas risquer des vies civiles. Ce sont 233 civils qui ont été massacrés, parmi lesquels de nombreux enfants et personnes agées. 23 combattants du YPG, 14 membres d’Asayiş, un membre de Tev Dem et un membre de l’Union des Jeunes de Rojava (Yekîtiya Ciwanên Rojava ) ont été tués au combat. La plupart des affrontements ont eu lieu dans le centre-ville de Kobané et dans le village proche de Berxbotan.

Tous les islamistes (entre 80 et 100) sauf 7 ont été abattus par les forces kurdes. Dans un communiqué publié ce matin, le commandement des YPG/YPJ a promis de faire payer ce massacre aux islamistes. De son coté, le PKK a publié la même déclaration. Lors du massacre même, de nombreux civils du coté turc de la frontière, au village kurde de Suruç, ont accourus à l’hopital pour donner leur sang. L’armée turque a évidemment empêché les civils de Kobané d’accéder aux hopitaux de Suruç.

Dans l’est de la Syrie, dans le canton de Ciziré, la ville d’Hassaké est prise d’assaut par l’Etat Islamique. Cette ville est depuis plusieurs mois partagée sous le contrôle de l’ASA (l’Armée Syrienne Arabe) et des YPG/YPJ. Jusqu’à présent, l’Etat Islamique a pénétré dans la partie sous contrôle de l’ASA. Au moins 3 villages ont été repris par les YPG/YPJ après avoir été brièvement occupés par l’Etat Islamique.

Vue des combats à Kobané depuis la frontière turque. Vue des combats à Kobané depuis la frontière turque.

Voir le dossier: avec les tags: - - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?