Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Sur les interpellations après le rassemblement devant l’ambassade de Grèce (...)

11 décembre 2008

Sur les interpellations après le rassemblement devant l’ambassade de Grèce hier

Communiqué de l’Union Communiste Bruxelloise :

9 personnes ont été arrêtées ce mercredi après une action pacifique au consulat grec pour la solidarité internationale avec le jeune Alexandros Grigoropoulos, tué par la police il y a quelques jours. La manifestation s’est déroulée dans le calme, ce qui était déjà assez remarquable après les événements de ces derniers jours. Néanmoins, la police belge a trouvé nécessaire d’ajouter à la provocation, en arrêtant 9 manifestants à la fin de l’événement. Le groupe de jeunes a été poursuivi dans le métro par un bataillon de flics, les matraques à la main. Tous ont été arrêtées. Que ça soit une leçon pour les protagonistes des actions ’ludiques’ et ’pacifiques’ : dans ce stade de la crise du capitalisme, le système répressif perd toute raison : il cherche à intimider ceux qui osent faire entendre leur voix, il cherche à qu’on s’habitue à leur répression, il cherche à combattre les forces de la libération et à maintenir son statut-quo de l’exploitation, du mensonge et de la misère.

’J’étais avec le groupe de jeunes, 10/15 personnes, on marchait vers l’arrêt de métro Maelbeek quand soudainement on a realisé qu’un groupe de flics anti-émeute nous courait après... On s’est vite dispersés. J’ai vu deux personnes se faire arrêter mais moi je suis rentré chez moi en me demandant POURQUOI ? Je crois que la reponse est qu’on portait tous des capuches. Certains avaient le visage caché’ (anonyme)

Les vielles forces capitalistes et réactionnaires sont de retour en force. La police belge a donné un signal très clair : qu’ elle est prête à s’en prendre aux mouvements de la résistance comme elle l’a fait avec les grévistes, et qu’elle passera à l’acte de la répression brutale bientôt. Préparons-nous à la résistance ! Renforçons nos rangs ! Le capital nous a déclaré son ennemi principal. De bonne raison ! Notre lutte ne fait que commencer.

POLICE PARTOUT , JUSTICE NULLE PART !

A bas le capitalisme, à bas l’impérialisme ! Solidarité avec les grévistes et les manifestants en Grèce !

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?