La police israélienne fait désormais suivre chaque émeute réprimée à Jérusalem-Est par le passage d’un camion blanc qui asperge trottoirs, murs et maisons d’une “eau sale” à la composition inconnue, in-lavable qui rend les rues pestilentielles durant plusieurs jours, ceci afin de dissuader les rassemblements et de punir les quartiers les plus rebelles.
Dans la bande de Gaza, l’armée expérimente elle aussi une nouvelle arme : un engin qui en explosant projette 5’000 fléchettes de 3.7 centimètres de long.

Un obus ouvert contenant 5'000 fléchettes

Un obus ouvert contenant 5’000 fléchettes